Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par med médiène

Théodore Chassériau - Portrait au crayon d'Alice Ozy, 1849

Théodore Chassériau - Portrait au crayon d'Alice Ozy, 1849

Dans son Alice ou l’Aspasie moderne (1930), Jean Louis Vaudoyer rapporte la description que Théophile Gautier fait d’un portrait d’Alice Ozy dessiné au crayon par Chassériau.

« Sa grâce doucement familière dégage une sensualité intime, à la saveur tout ensemble suave et forte. Le beau corps d’Alice est libre sous une gandourah rayée qui enveloppe les formes sans les trahir. Les deux bras sont nus, mollement abandonnés ; le cou, nu également, supporte souplement l’ovale d’une tête qui, sous les bandeaux réguliers, serait classique, sans ce fameux nez retroussé qui désola toujours Alice (« j’étais née pour jouer le drame, disait-elle, si j’avais eu le nez aquilin »). Il faut bien reconnaître que ce crayon délicieux parle d’un amour heureux. Il est si fervent, dans sa voluptueuse tendresse, qu’on ne peut guère le regarder sans envier l’heure où il fut fait. »

Théodore Chassériau -  Alice Ozy, dessin

Théodore Chassériau - Alice Ozy, dessin

Théodore Chassériau - Baigneuse endormie près d'une rivière (Alice Ozy), 1850.

Théodore Chassériau - Baigneuse endormie près d'une rivière (Alice Ozy), 1850.

Théodore Chassériau - Baigneuse endormie près d'une source, 1850.jpg

Théodore Chassériau - Baigneuse endormie près d'une source, 1850.jpg

Théodore Chassériau - La toilette d'Esther, 1841.jpg

Théodore Chassériau - La toilette d'Esther, 1841.jpg

Théodore Chassériau (attribué à ) - Jeune femme, 1851

Théodore Chassériau (attribué à ) - Jeune femme, 1851

Commenter cet article